+1 (800) 207-6642

Histoire

L'HISTOIRE DE SONIC



Sonic est le secteur des énergies de La Coop fédérée, la plus grande organisation agroalimentaire au Québec. Forte d'une expérience de près de 60 ans, Sonic a su croître au fil des années et se positionner comme un leader québécois indépendant du marché de l'énergie.

LA FONDATION
C'est en 1958 que La Coop fédérée débute dans le commerce du pétrole, à la suite d'un besoin exprimé par les cultivateurs. L'acquisition d'une compagnie en faillite amorce le tournant vers ce nouveau service au sein de la coopérative. Celle-ci s'entend aussitôt avec L'UCC (Union Catholique des Cultivateurs ) et ses fédérations pour qu'elles incitent leurs membres à acheter du pétrole de La Coop fédérée. Un nombre croissant de coopératives locales deviennent détaillants, bien que cela exige d'elles des investissements relativement élevés. La Coop fédérée rachète aussi une bonne partie des anciens distributeurs des Pétroles STRATO, tout comme d'autres commerces dans les régions non desservies par les coopératives. Après 1965, La Coop fédérée s'engage de plus en plus directement dans la distribution du pétrole, ce qui allège le fardeau financier des sociétés affiliées..
LE COMMERCE DES APPAREILS DE CHAUFFAGE
En 1968, La Coop fédérée se lance dans le commerce des appareils de chauffage et acquiert une entreprise de gaz propane. Ce combustible sert au chauffage des poulaillers et des porcheries, au séchage du maïs. Jusqu'à la crise de l'énergie en 1973, il était aussi utilisé dans les usines laitières.Alors que la plupart des produits vendus par l'intermédiaire des coopératives affiliées portent l'étiquette Co-op, seuls les produits pétroliers demeurent nommés fédérée.
L'ARRIVÉE DES TRACTEURS DIESELS
Après 1970, le marché se transforme avec l'arrivée des tracteurs diesels. C'est le début de l'installation des réservoirs souterrains dans la ferme. Au moment même, la fédérée adopte une politique favorisant l'ouverture de stations-service pour desservir les populations rurales. En 1974, le réseau de distribution du pétrole compte 58 coopératives, 12 centres Fédérée et 75 stations-service. La Coop fédérée se classe rapidement comme l'une des plus grandes organisations pétrolières de la province. La gamme de produits vendus sous la marque Fédérée, puis Sonic 500 et Sonic Co-op, s'étend avec les besoins des coopératives.
LA RESTRUCTURATION
Le service des pétroles reste rattaché à l'approvisionnement de la ferme jusqu'en 1985. Puis, il devient la Division Sonic. Les réseaux de distribution sont alors renforcés et les services aux membres sont améliorés. Les équipements sont modernisés et remplacés par des équipements de plus grande capacité. La Coop fédérée s'implique aussi dans Co-Ernerco, société fondée en 1982 et engagée dans les activités d'exploration de pétrole et de gaz naturel dans L'Ouest Canadien.

 

En 1986, la structure du réseau Sonic est restructurée en trois services distincts : les véhicules à moteur, les secteurs résidentiel et commercial et le gaz propane. Le mazout, l'essence et le diesel livrés par la flotte de camions Sonic aux réservoirs prêtés aux usagers représentent la plus grande partie des ventes. Entre 1986 et 1991, le nombre de stations-service associées à la bannière Sonic s'accroît significativement. Puis, la division Sonic fournit un soutien technique à l'aménagement des stations-service et des lave-autos qui se multiplient.

L'introduction de la carte de crédit Sonic, en 1988, constitue une autre innovation destinée à améliorer le service à la clientèle.

L'ASSOCIATION AVEC UN TERMINAL MARIN
En 1993, la division s'est associée au consortium Norcan inc. dans un terminal marin. En lui permettant d'importer du pétrole, cet investissement la met dans une meilleure position de négociation face aux compagnies qui l'approvisionnent.

 

En septembre 1994, la filiale pétrolière de La Coop fédérée devient le premier distributeur québécois à offrir un carburant moins polluant à base d'essence et d'Éthanol.
LA CRISE DU VERGLAS
C'est environ à 8 h le matin, mardi le 6 janvier 1998, que le siège social de Sonic connaît le début de sa panne électrique. Débuta à ce moment la plus vaste opération d'entraide, de collaboration et de secours qu'a connu Sonic. Pendant plus de cinq semaines, toutes les limites pensables ont été franchies avec une seule idée en tête : servir les clients. Les agents distributeurs et le personnel de Sonic se sont oubliés eux-mêmes. La quantité des efforts, des heures de travail et des encouragements ne se comptaient plus. Des actes de bravoure et de dévouement ont été réalisés. Globalement, près de la moitié de la clientèle de Sonic a été touchée par cette crise. Le produit pétrolier en grande demande était le diesel coloré, qui est utilisé pour alimenter les génératrices. Sonic avait à ce moment comme client plus de la moitié des producteurs agricoles des régions sinistrées et ceux-ci avaient tous une génératrice, d'où l'importance du défi à relever. Pour compléter le tableau, il est important de mentionner que ces génératrices consomment une quantité magistrale de diesel, nécessitant souvent 3 ou 4 livraisons par jour. Également, durant les premiers jours, les routes et chemins étaient impraticables. À notre clientèle habituelle se sont ajoutés les hôpitaux, services publics (ambulance, police, pompier, etc.), les centres d'hébergement, les marchés alimentaires, etc. Dans la plupart des secteurs touchés, Sonic a livré de 2 à 3 fois plus de volume qu'à l'habitude en cette période de l'année la plus achalandée. Plus de 18 agents distributeurs des autres régions sont venus aider, soit eux-mêmes ou en envoyant un de leur livreur. Dans certains cas, ils sont venus une ou deux journées, dans d'autres cas plus de 10 jours. L'aide est venue d'aussi loin que Rivière-du-Loup, Mont-Laurier et St-Ephrem-de-Beauce.
2014
Entre 1998 et 2014, Sonic a réalisé des acquisitions pour être en mesure d'offrir ses produits et services partout dans la province. En voici quelques-unes :

Marcouiller (Trois-Rivières), 1998
Huiles St-Pierre (Québec), 2000
Lemay et Lemire (Nicolet), 2002
Les Pétroles du Domaine (Hawkesbury), 2003
Irving (Clients distribution au Québec), 2005
Propane Bogar (Victoriaville), 2008
Les Huiles Vachon (St-Gédéon de Beauce), 2008
Pétrole Gaston Roy (Sayabec), 2010
Bouthillier Rioux (Montréal), 2013
Propane 2000 (Varennes), 2014
2015
Sonic est devenue, au fil des ans, le plus important distributeur régional d'énergie au Québec. Par l'entremise de 103 coopératives, d'un réseau de 185 stations-service, d'un parc de 113 camions, de ses 9 postes d'entreposages et de ses 8 bureaux de vente, elle commercialise près d'un milliard de litres de carburants et de biocarburants, et des produits énergétiques dérivés de la biomasse agricole, en plus de voir à l'installation et à l'entretien d'équipements.