+1 (800) 207-6642

Sonic et la Ville de St-Hyacinthe testent leur plan d’urgence

La Ville de Saint-Hyacinthe tient à aviser la population qu’elle réalisera un exercice de simulation de mesure d’urgence, le 3 septembre prochain, en avant-midi. La nature et l’heure du sinistre ne seront dévoilées qu’au dernier moment afin que la simulation soit la plus réaliste possible. Cet exercice a pour but de tester le Plan municipal de sécurité civile en collaboration avec SONIC et la Coop fédérée, l’Organisation régionale de la sécurité civile, le CISSS de la Montérégie-Est, la Sûreté du Québec et Dessercom.

« Les municipalités sont les premières responsables de la gestion des interventions lors d’un sinistre, afin d’assurer la protection des personnes et de l’environnement ainsi que la sauvetage des biens sur leur territoire. Pour nous acquitter de cette responsabilité, nous nous sommes dotés d’un plan de sécurité civile qui identifie clairement les rôles et les responsabilités des intervenants, les risques potentiels et les plans d’action qui permettent d’intervenir efficacement. Celui-ci est le résultat d’un travail rigoureux de l’ensemble des services municipaux. Toute ville est exposée à des risques, mais en prévoyant, à tête reposée, des mesures pour intervenir efficacement le moment venu, nous sommes mieux préparés », déclare le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil.

La simulation permettra de mobiliser l’organisation municipale de sécurité civile, d’ouvrir le centre de coordination primaire des mesures d’urgence de la ville, de mettre à l’épreuve les réseaux de communication municipaux en situation d’urgence, de s’assurer que les infrastructures sont adéquates et de tester les réflexes des équipes. Elle permettra également de tester la capacité de la Ville à gérer une crise tout en maintenant ses services municipaux.

Cette simulation entrainera inévitablement des bruits et des déplacements de personnel. Il est important que la population sache qu’il s’agit d’un exercice qui n’affectera, en aucun cas, la sécurité de la population et des travailleurs du secteur visé. Une conférence de presse aura lieu à la fin de la simulation afin d’en faire un premier bilan.

Source : Brigitte Massé, Directrice des communications à la Ville de St-Hyacinthe